notre vidéothèqueTous les films

Carnet de route en Oubritenga

Jean-Marie Perrier


Une fois de plus, nous avons le plaisir de partager une soirée avec l’association Rivages. Une fois de plus, nous parlerons d’Afrique. Cette année, sous l’angle du tourisme. Tourisme de masse, tourisme destructeur, mais aussi tourisme accueillant et respectueux du travail des habitants.

Car c’est avec joie que nous accueillerons Jean-Marie Perrier, paysan en Creuse et membre du réseau Accueil Paysan. Il est notamment très actif au sein de la branche internationale de cette association, présente aujourd’hui dans 29 pays du monde.


Déroulé de la soirée :
-18h30 : concert de Kora par Xavier Gob
- 19h30 : repas partagé : apportez mets et victuailles !
- 20h30 : projection et discussion avec JM Perrier

Créée en 1987, Accueil Paysan a rapidement été sollicité par des paysans de nombreux pays, se reconnaissant dans ses valeurs fondatrices, comme l’autosuffisance alimentaire, la lutte contre l’exode rural et le développement d’un tourisme solidaire.

Avec Télémillevaches, Jean-Marie Perrier a réalisé plusieurs films sur des échanges d’expériences à l’étranger. Carnet de route en Oubritenga relate un voyage au Burkina Faso d’une équipe d’Accueil Paysan.

En complément de ce film d’une trentaine de minutes, nous projetterons un autre documentaire autour du tourisme de masse en Afrique, afin d’enrichir le débat.

Pour en savoir plus sur Accueil Paysan
http://www.accueil-paysan.com/fr/
L’association Accueil Paysan est née en 1987 dans la mouvance de Peuple et Culture (PEC) Isère, où paysans, chercheurs et animateurs ont analysé et modélisé ensemble les pratiques d’accueil intégrées à une production agricole, respectueuse de l’homme et de son environnement, afin de rassembler dans une même dynamique des paysans qui souhaitent promouvoir un accueil spécifique, dans un souci d’ouverture et d’échange, et d’un aménagement harmonieux du territoire.


    Depuis 2013 que nous savons archiver les dates des séances, ce film a été ou sera projeté :
    Le 9 juin 2018 à 18h30 à Giou de Mamou, salle du CREA