notre vidéothèqueTous les films

Quelquechose des hommes

Stéphane Mercurio - 2016 - 27’


Nous n’avons pas pour habitude d’annoncer une projection privée... mais on a l’envie de vous faire part de notre participation a un projet singulier. L’ARS a lancé un appel à projet aux structures hospitalières et associées pour une action Culture et Santé. L’équipe soignante du Centre médico-psychiatrique de Maurs adossé au village de vacances de La Châtaigneraie a soumis un projet. Celui ci a été retenu et il démarre ce mois de Septembre. Le projet s’articule autour du portrait. Le photographe Pierre Soissons va travailler avec des résidents du centre sur la base du volontariat autour du portrait "tout craché"... Un plasticien travaillera autour du même thème mais en volume. Maxime Hurgon mettra en espace l’exposition des résultats de toutes les interventions. A ce moment aura lieu une deuxième projection du film accompagné d’un autre film documentaire, projection publique celle là et à Maurs.
Peuple et culture a été sollicité pour entrer dans la démarche. Nous avons pensé à ce film pour ce qu’il dit du rapport du photographe à son modèle et des rapports du modèle au photographe....
Le 20 septembre les "acteurs" du projet vont venir dans l’atelier de Pierre Soissons à Aurillac. Ils vont prendre connaissance des lieux, du matériel. C’est à ce moment là qu’aura lieu la première projection du film.
La suite des prises de vues se fera à Maurs sans doute...
Ce projet est une expérience, une aventure... on en reparlera surement. Mais sachez que nous sommes actifs !


Dans une mise en scène particulière, le photographe Grégoire Korganow provoque une rencontre surprenante « Père et Fils ». Pères âgés avec fils grisonnants ou jeunes pères avec bébés, ils sont invités à se rapprocher. Ainsi exposés, les hommes se dévoilent, aidés par les questions fines du photographe. Gênés ou confiants, expansifs parfois, ils parlent d’eux, d’eux deux. Pointillistes et délicats, ces instantanés de peau et de mots, livrent bien quelque chose des hommes.

Le projet de la réalisatrice :

"La première série de prises de vue a eu lieu chez nous. Pendant un an, j’ai vu passer des hommes, venus se faire photographier avec leur père et/ou leur fils. Comme leur compagne ou épouse, je me suis vue « chassée » de mon salon devenu studio photo. Une histoire d’hommes entre hommes. Petit à petit, Grégoire s’est laissé convaincre de laisser filmer ces séances. Ce film est aussi un espoir de percer le secret des hommes.
J’ai exploré dans mes précédents films l’association de la photographie et de l’image animée. Formellement, ce nouveau film se situe dans la continuité de mon travail. Traitant la photo comme une matière particulière. Avec mes deux films sur la prison, je l’utilisais pour restituer quelque chose du temps suspendu de l’enfermement. Dans À côté, j’ai utilisé des photographies sous forme de séries qui – accompagnées d’un travail sonore spécifique, son direct et musique – constituaient de véritables séquences. Dans À l’ombre de la République, je les intégrais dans les séquences
vidéo. Aujourd’hui, avec Quelque chose des hommes, j’utilise la photographie comme objet même du film, comme véritable point de départ. Images en mouvement et images fixes se mêlent intimement ."

Filmographie récente de Stéphane Mercurio :
Quand la caravane reste, France, 2016, 62 minutes, Arte, La Générale de production. (diffusion Arte 19 février 2016.)
Intimes Violences, France, 2014, 62 minutes, HDV, France2, La Générale de production.
A l’ombre de la République, France, 2011, 100 minutes, HDV, Iskra. (sorti en salle en novembre 2011.)
Mourir ? Plutôt crever !, France, 2010, 96 minutes, Vidéo, Iskra. (sorti en salle fin 2010.)
À côté, France, 2007, 91 minutes, DV Cam & Mini DV, Forum des images, Mille et Une films.
Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs, France, 2004, 59 minutes, Vidéo, Iskra.

Distinctions Quelque chose des hommes
2016 : Traces de Vies - Clermont-Ferrand (France) - Sélection et ouverture.
2016 : Doc en courts : rencontres du court métrage documentaire - Lyon (France) - Prix du public.
2015 : Festival international du film Grolandais de Toulouse (FIFIGROT) - Toulouse (France) - Amphorette.
2015 : Rencontres du film documentaire - Lussas (France)
Grégoire Korganow
"Diplômé des Arts Appliqués à l’école Estienne à Paris, Grégoire Korganow débute la photographie à 23 ans. En 1991,
il part suivre les mutations de l’ancien bloc soviétique. Ce voyage initiatique scelle sa vocation et donne lieu à sa
première exposition. En 1993, Libération publie ses images des émeutes de la Goutte d’or à Paris. C’est le début d’une
collaboration qui dure plus de 10 ans.

kikafaikoi

Réalisation : Stéphane Mercurio
Image : Stéphane Mercurio
Son : Patrick Genet
Musique : Hervé Birolini
Montage : Nicolas Chopin Despres
Production / Diffusion : Iskra


    Depuis 2013 que nous savons archiver les dates des séances, ce film a été ou sera projeté :
    Le 20 septembre 2017 à 15h00 à Atelier de Pierre Soissons - Aurillac