les gens et les lieux qu’on aime

Patricia



Le paludisme tue entre 1 et 3 millions de personnes chaque année, principalement en Afrique subsaharienne. Il y est la première cause de mortalité pour les enfants et les femmes enceintes. Il est à la fois cause partielle et conséquence de l’appauvrissement de l’Afrique. L’OMS estime qu’il suffirait de 2,5 milliards d’euros par an pour maîtriser sa propagation dans le monde, c’est à dire l’équivalent de ce que la France seule dépense pour lutter contre l’obésité.

Patricia aimait l’Afrique et ses habitants. Elle s’y sentait bien et de retour en France ne songeait chaque fois qu’à son voyage suivant, transmettant avec passion le bonheur qu’elle y trouvait. Elle est rentrée pour la dernière fois du Bénin le 15 juillet 2010, emportée deux semaines plus tard par le palu.

Patricia avait rejoint Peuple Et Culture Cantal deux ans plus tôt. Très vite elle s’y était investie à fond, courant les festivals, proposant et organisant des projections, toujours présente. Elle était l’une de nos trois piliers. Nous lui devions entre autres la quasi-totalité des fiches de films de la vidéothèque de ce site en 2010. Beaucoup de boulot ! Et si le thème de l’AG 2010 était justement l’Afrique, elle n’y était évidemment pas pour rien.

Pour beaucoup d’entre nous, c’était surtout une amie, et ce depuis bien avant Peuple et Culture.

Voilà, on va pas en dire plus. Nous sommes tristes et c’est tout.

Bisous à elle et sa famille.