les gens et les lieux qu’on aime

Fermeture de l’accueil de jour

L’accueil de jour fait partie des lieux que nous avons "visité" avec beaucoup de bonheur cette année...Nous sommes evidemment révoltés et décidés à aider ceux qui se battent et protestent ...

PETITION NON à la FERMETURE DE L’ACCUEIL DE JOUR D’AURILLAC

Plus de 450 personnes par an, fréquentent l’Accueil de Jour. Les 2/3 résident sur Aurillac. L’Etat réoriente sa politique vers : « le logement d’abord ».

Mais avoir un toit ne résout pas toutes les difficultés sociales de nos concitoyens. L’Accueil de Jour a pour finalité, première de maintenir et/ou restaurer un lien social avec des personnes en situation difficile.

Que va-t-il leur rester, alors même que leur présence dans la rue dérange !

En effet, depuis de nombreux mois, suite à différentes plaintes du voisinage, l’accueil subit de fortes pressions pour déménager. Une proposition, totalement dénuée de sens a d’ailleurs été rejetée, par l’association, avant l’été.

On nous annonce qu’aucune subvention de fonctionnement ne sera allouée pour l’année 2010, alors qu’en Préfecture de Région il est tenu pour discours que le maintien des accueils de jour est une priorité !!!?
Qui va supporter les frais, forcément déjà engagés au 20 septembre 2010 ??

L’annonce de cette fermeture brutale est très violente :

pour les usagers, c’est un rejet de plus, un mépris affiché, à l’égard de leurs galères quotidiennes…
comme pour les salariés :
2 Educateurs au chômage
suppression de 5 heures hebdomadaires pour une salariée de l’ACART.

On reconnaît « la qualité du travail effectué… » Belle consolation !!

L’errance n’est pas toujours « itinérante… », elle se définit aussi comme « la quête du lieu acceptable »

Que devient-on, lorsque ferme ce lieu acceptable ?…